Le métier de Corailleur


Huit autorisations existent en Corse pour pêcher le corail.



Le métier de Corailleur
Pour exercer le métier de corailleur il faut être marin et scaphandrier. Pour trouver l'endroit où il va plonger, le corailleur rechercher le site sur son bateau à l'aide d'un sondeur, qui sonde le relief de fond.
Une fois le rocher détecté et balisé par la sonde, il plonge avec deux bouteilles d'air comprimé de 18 litres, gonflées à haute pression. La réglementation autorise une plongée de 50 à 90 mètres de profondeur.
Lorsque la roche est porteuse de corail, il le détache à l'aide d'une marteline. Il est interdit de collecter des coraux dont la base de la colonie mesure moins de 7mm de diamètre.

La remontée se fait par palier et la décompression s'effectue relié au bateau à l'oxygène pur. Le corail est ensuite nettoyé de toutes ses impuretés et séché pour être par la suite vendu à des acheteurs spécialisés.

La marteline
La marteline


Bouteille d'air comprimé
Bouteille d'air comprimé

Le métier de Corailleur