Macro-dechets


Projet de gestion des macrodéchets / partenariat collectivités publiques et Pêcheurs professionnels



Projet de gestion des macrodéchets / partenariat collectivités publiques et Pêcheurs professionnels

Les macrodéchets représentent un impact négatif sur le milieu marin très important en volume et en nocivité sur le milieu. Les macrodéchets présents en mer proviennent des activités humaines qui se développent autour des zones littorales de façon exponentielle : les populations recherchent à se loger à proximité de la mer et les activités de loisir en milieu marin se développent considérablement. La zone littorale subit de très fortes pressions agressives dues à l’action de l’homme. Les écosystèmes marins sont en danger. Les pêcheurs professionnels voient leur production s’amenuiser.

Afin de palier au problème de la gestion des déchets en mer, un concept de poubelle flottante a été développé par la société Obell International SA. Le conteneur flottant permet à tout navire de s’approcher et de jeter ses déchets. Ces conteneurs sont immergés à environ 500 mètres des côtes et proche des lieux de fréquentation de la plaisance (zones de mouillage, à proximité d’un port de plaisance). Très ergonomiques, leur utilisation par le public est instinctive et a fait ses preuves autour des eaux corses (une quinzaine de ces conteneurs sont immergés dans le golfe d’Ajaccio, et l’on constate aisément que les plages sont plus propres que par le passé). Ces conteneurs sont beaucoup plus efficaces et moins coûteux que les opérations médiatiques de ramassage des déchets sur les plages le printemps venu. Les pêcheurs eux-mêmes seraient heureux de trouver ces conteneurs en mer. Ils sont les premiers à remonter dans leurs filets des quantités de macrodéchets. Au lieu de les rejeter à la mer, ils pourraient les jeter dans ces conteneurs sur la route du retour. Ces conteneurs s'ordonnent dans une logique de développement durable : la plaisance est un secteur économique qui doit se maintenir. Les moyens de limiter ses effets néfastes sur l’environnement marin sont de lui procurer les structures amenant les usagers à adopter facilement les gestes éco-citoyens : point de réussite des conteneurs Obell.

Les pêcheurs sont les premiers touchés par ce phénomène de macrodéchets car Ils gênent l’action de pêche et détruisent des animaux marins. Une mer propre est le pétrole des pêcheurs. Aujourd’hui, les pêcheurs recherchent à diversifier leur activité de pêche afin de percevoir des revenus complémentaires. Nous connaissons les voies de diversification possibles : la pêche tourisme (en attente d’un encadrement législatif) : transport de passagers et auberges de la mer. Une autre voie de diversification est aujourd’hui possible : la participation à la gestion des macrodéchets par les professionnels de la mer. Nous soulignons le rôle de gardien de la mer que joue le pêcheur et auquel il est attaché. Une nouvelle mission attachée à ce rôle récompensée par un complément de revenu consisterait à s’engager au ramassage des poubelles maritimes. Il est important que le pêcheur demeure principalement pêcheur. Néanmoins, toutes les occasions de diversifications et de complément de revenus sont à saisir. C’est pourquoi, nous incitons les collectivités publiques désireuses de prendre en main ce soucis de gestion des macrodéchets à équiper leurs côtes de poubelles maritimes et de créer un partenariat privilégiant les pêcheurs professionnels à s’occuper du ramassage des déchets et de leur dépôt à terre au centre de traitement. La rémunération perçue compléterait les revenus du pêcheur. Cette rémunération présente le double avantage d’être prévisible et certaine contrairement à celle provenant de l’activité de pêche.
Ainsi, collectivités publiques et pêcheurs professionnels peuvent œuvrer ensemble à la gestion des macrodéchets, un épineux problème environnemental à résoudre.

Projet de gestion des macrodéchets / partenariat Office de l’Environnement de la Corse et Pêcheurs professionnels
Les macrodéchets représentent un impact négatif sur le milieu marin très important en volume et en nocivité sur le milieu. Les macrodéchets présents en mer proviennent des activités humaines qui se développent autour des zones littorales de façon exponentielle : les populations recherchent à se loger à proximité de la mer et les activités de loisir en milieu marin se développent considérablement. La mer littorale subie de très fortes pressions agressives dues à l’action de l’homme. Les écosystèmes marins sont en danger. Les pêcheurs professionnels voient leur production s’amenuiser.
Afin de palier au problème de la gestion des déchets en mer, la société Obell International SA a conçu un conteneur flottant permettant à tout navire de s’approcher et de jeter ses déchets. Ces conteneurs sont immergés à environ 500 mètres des côtes proches des lieux de fréquentation de la plaisance (zones de mouillage, à proximité d’un port de plaisance). Très ergonomiques, leur utilisation par le public est instinctive et a fait ses preuves autour des eaux corses (une quinzaine de ces conteneurs sont immergés dans le golfe d’Ajaccio, et l’on constate aisément que les plages sont plus propres que par le passé). Ces conteneurs sont beaucoup plus efficaces et moins coûteux que les opérations médiatiques de ramassage des déchets sur les plages le printemps venu. Ces conteneurs s'ordonnent dans une logique de développement durable : la plaisance est un secteur économique qui doit se maintenir. Les moyens de limiter ses effets néfastes sur l’environnement marin sont de lui procurer les structures amenant les usagers à adopter facilement les gestes éco-citoyens : point de réussite des conteneurs Obell.
Ce produit issu d’une conception innovatrice corse fait l’objet de brevets déposés auprès des instances nationales, européennes ainsi qu’à l’étranger. Les professionnels de la mer souhaitent promouvoir ce produit. Les pêcheurs sont les premiers touchés par ce phénomène de macrodéchets. Nous envisageons de lier avec l’Office de l’Environnement de la Corse une convention par laquelle des conteneurs seraient immergés en des points stratégiques et dont les pêcheurs volontaires se chargeraient de leur entretien (ramassage et dépôt des ordures aux lieux de traitement, surveillance de taux de remplissage..).
Pour toute curiosité supplémentaire au sujet des poubelles Obell, nous vous invitons à consulter leur site Internet : http://www.obell.com/