Réalisation d'un suivi scientifique sur le récif artificiel de Biguglia


Le Comité régional des pêches et des élevages marins de corse souhaite la réalisation d’un suivi scientifique de la colonisation du récif artificiel de Biguglia dont l’installation est prévue mi 2007.



Réalisation d'un suivi scientifique sur le récif artificiel de Biguglia
Le Comité régional des pêches et des élevages marins de corse souhaite la réalisation d’un suivi scientifique de la colonisation du récif artificiel de Biguglia dont l’installation est prévue mi 2007.

L’objectif est d’évaluer l’évolution de la composition fauniste et floristique ainsi que l’augmentation de la biodiversité et de la biomasse attendue sur une telle structure.

Ce suivi sera réalisé avec des méthodes non destructives pour la faune ichtyologique et selon des modalités permettant la comparaison avec les suivis scientifiques de réalisations comparables.

Méthodes

Évaluation de la diversité et de la biomasse des poissons :

Les méthodologies non destructives utilisées dans le suivi de la faune ichtyologique des récifs artificiels font appel à des comptages des poissons réalisés directement dans le milieu naturel par plongeur. Ces méthodes sont aujourd’hui éprouvées et utilisées partout sur ce type de structure. Elles dégagent des résultats statistiques reconnus par les scientifiques et comparables.

Deux méthodologies doivent être mise en œuvre (voir descriptif synthétique des deux méthodes en annexe):

la méthode des transects qui apporte une information sur l’évolution de la situation sur des trajets fixes,

la méthode des points tournants qui apporte une information statistiques sur l’ensemble du récif.

Le nombre et la dimension respectives des deux types de comptage seront déterminés par la forme définitive du récif après installation.

La mise en œuvre de ce type de comptage implique l’engagement de plongeurs scientifiques professionnels entraînés à ce type d’évaluation.


Évaluation de la colonisation des structure par le benthos
:

La composition et la diversité de la macrofaune et de la macroflore benthiques seront évaluées par des observations visuelles et des photographies.

La biomasse sera mesurée par le prélèvement du benthos sur des carrés de 20X20cm par raclage du substrat. Le prélèvement sera sêché au laboratoire et le poids sec sera mesuré. Le nombre de points de prélèvements dépendra de la forme définitive du récif après installation.

Fréquence d’observation :

Afin de faire ressortir les variations saisonnières, une fréquence de six visites par an est nécessaire.

Afin de faire ressortir l’évolution à long terme sur le récif ainsi que les variations interannuelles, un suivi de minimum 5 ans apparaît nécessaire.

Réalisation d'un suivi scientifique sur le récif artificiel de Biguglia

Réalisation d'un suivi scientifique sur le récif artificiel de Biguglia

Réalisation d'un suivi scientifique sur le récif artificiel de Biguglia