Des précisions concernant l'"auberge du pêcheur"