GRADE DE CHEVALIER DU MERITE MARITIME




GRADE DE CHEVALIER DU MERITE MARITIME
GRADE DE CHEVALIER DU MERITE MARITIME
__

Nom – Prénom : MULLER Daniel.
__

En 1966, M. Daniel MULLER s'engage, après une formation de mécanicien-carrossier, dans la marine nationale et effectuera deux campagnes autour du monde à bord du porte-hélicoptères "JEANNE D'ARC". Il sera radié des cadres au début de l'année 1968 avec le grade de quartier-maître de deuxième classe.
Cette même année, il est embauché dans une société de mécanique automobile à Saint-Florent et devient directeur technique de cette société, dénommée ainsi "MULLER et Co" en 1975. A cette date, il met sa société à la disposition de la SNSM de Saint-Florent pour la mécanique et l'entretien du matériel de la station.

En 1978, son attachement à la mer lui permet d'intégrer la station SNSM de Saint-Florent en qualité de membre d'équipage mécanicien, puis de sous-patron sur toutes les vedettes successives dont disposera la station jusqu'à ce jour.

Volontaire et dynamique dans son engagement pour le monde maritime, il crée en 1976 une entreprise artisanale spécialisée dans la mécanique marine et la vente de bateaux et moteurs. En 1982, il crée une SARL "LUIGGI MARINE" à Saint-Florent, spécialisée dans la vente et la réparation de matériel marine. Sans manquer un seul entraînement des équipiers SNSM de la station de Saint-Florent et être volontaire sur les missions de sauvetage.
Il s'illustre, grâce à son engagement et son dynamisme, dans plusieurs opérations de sauvetage coordonnées par le CROSS Méditerranée, qui lui valent la reconnaissance de la SNSM.

En 1985, il décide d'embrasser le métier de marin pêcheur. Il suit un cursus de formation à la pêche et embarque comme matelot sur le navire "ALIZE" de septembre 1985 à février 1986 en Balagne.
En 1986, il achète un navire de pêche, le "SAINT-CHRISTOPHE" et le patronne avec deux matelots. Il pratique plusieurs types de pêche aux arts dormants et recherche de nouvelles techniques.
De surcroît, son engagement le conduit à se présenter devant ses pairs et est élu pendant deux mandats consécutifs, soit six années, au poste de troisième prud'homme de Bastia- Cap Corse de 1998 à 2004.

Il mettra son navire à disposition du FIOM et de l'IFREMER entre 1989 et 2002 pour plusieurs campagnes expérimentales visant le développement de la pêche ou la préservation de l'environnement marin.

En 2005, il conçoit et réalise un nouveau navire entièrement en aluminium, le "SAINT-CHRISTOPHE II" qu'il patronne et spécialise sur la pêche pélagique et la pêche aux crustacés. Aujourd'hui, il a laissé son fils patronner ce navire et y sert en qualité de matelot.

L'action menée par monsieur MULLER dans le cadre de ses fonctions professionnelles, son engagement au sein de la SNSM et son action pour la recherche des techniques de pêches et la préservation du milieu maritime, lui permettent d'être proposé pour une nomination au grade de Chevalier dans l'ordre du Mérite Maritime.


GRADE DE CHEVALIER DU MERITE MARITIME

Daniel et Damien MULLER
Daniel et Damien MULLER